logo_tripode LE TRIPODE
 
Facebook Twitter issuu

Au secours mémé

Cécile Gambini


Cécile Gambini a une vie fantastique. Elle connaît le quotidien d’une femme vraiment moderne, et accumule les déboires avec autant d’aisance que d’autres les séries télé. Ses histoires d’amour relèvent de la science-fiction. Sa tribu ridiculise la famille Adams. Sa spiritualité est une synthèse inespérée entre Sophie Calle et les Shadocks. Quant à son art du bricolage et de la cuisine, il dépasse tout ce que pourront jamais vous révéler Elle, Marie-Claire et Le Chasseur français.
 
Nous savons tout cela car cette femme de notre temps a aussi une drôle de manie. À chaque catastrophe qui lui tombe dessus, elle fait un petit livre à la main. Un mélange de textes et d’images qui font le point sur les péripéties de sa vie, histoire d’en rire un peu. Depuis presque 30 ans, elle a ainsi manufacturé plus de 250 ouvrages qu’elle a rassemblés sous le nom générique de Pavupapri.
 
Voici, pour la première fois, l’un de ces recueils mis à la disposition du grand public. Au Secours mémé, ou le récit d’un été 2015 qui dégénère en beauté.

 

 

« Quand ta mère vole des poires à la buanderie tu crois aux miracles, t’offres tes os contre un chaton, t’apprivoises les cafards et t’invoques mémé-vaudou pour exorciser le tout. Voilà le programme court, en quatre actes chirurgicaux, pour votre plaisir. »

 

DECOUVRIR UN EXTRAIT

 

 

SOIRÉE DE LANCEMENT DU LIVRE ET EXPOSITION LE JEUDI 3 NOVEMBRE AUX GRANDS VOISINS - 82 AVENUE DENFERT ROCHEREAU - PARIS

 

L’Auteur

Cécile Gambini est une artiste diplômée des Arts Décoratifs de Strasbourg. Depuis le milieu des années 1990, elle mène une vie officielle dédiée à la création de livres pour la jeunesse chez différents éditeurs (Albin Michel, Le Seuil, Rue du Monde, Gallimard, Thierry Magnier, etc.) et une vie plus secrète dédiée à la conception de livres-objets en exemplaire unique (250 opus regroupés sous le nom Pavupapri).

Presse

Cécile Gambini est, paraît-il, illustratrice. En découvrant quelques uns des livres qu’elle édite et coud à la main, et en particulier son Cahier de vacances à l’usage des dépressifs, j’ai apprécié, en plus de sa maîtrise des couleurs et de la composition, son art d’ordonner ou de désordonner les mots. Cécile écrit aussi bien qu’elle peint, ce qui est assez rare. C’est une femme d’esprit, un esprit décapant. La douceur des couleurs se heurte à la cruauté des situations. Avec Au secours Mémé, publié aux éditions Le Tripode, elle propose une façon hautement jouissive de combiner l’image et le texte. Je ne connais rien de sa vie, mais à la lire on a l’impression que ce qu’elle raconte, c’est du vécu. Elle a un style bien à elle, fait de compressions et d’étirements. Ça se passe aujourd’hui, mais pas que. Chute, morsure, accident de voiture, les quatre nouvelles d’Au secours Mémé déclinent les mille et une façons de passer ses vacances au CHU. Le tout introduit par le récit d’une résurrection poétique et zinzin qui nous donne envie derechef de la suivre, et de l’aimer, au-delà de la raison, et des classifications.
Marie NIMIER - Auteur

improbable, déjanté, formidable.
Sandrine Tolotti - Booksmag

 

Revoir le reportage d'Estelle Martin dédié à Cécile Gambini sur TV5 Monde (à partir de 2 minutes 30).

De fable intime en "crazy show burlesque", Cécile Gambini tire de son chapeau des trouvailles qui hésitent entre la farce et le drame.
C.L.E La Tribune de Genève

L'univers de Cécile Gambini est fin, drôle, douloureux, moqueur, mais si juste ! Une justesse qui a parfois la fureur d'une fusée en plein décollage (...) Un petit livre qui parlera à toutes et tous !
Anna Tiedje - Libriarie Delamain - Paris