logo_tripode LE TRIPODE
 
Facebook Twitter issuu

Le plus long des chemins

Nicolas Arispe


Huang Liu est un jeune renard décidé à apprendre la sagesse intérieure et comprendre les secrets de l’univers. Parti méditer au cœur de la forêt et dans la plus profonde solitude, loin de la demeure de son maître, les saisons passèrent. Un jour, il pensa avoir atteint l’illumination. Il s’en alla retrouver le maître.
 
Après deux albums impressionnants, graphiquement sombres ou macabres, qui faisaient découvrir le talent de Nicolás Arispe en France (Le Livre, 2017 ; La Mère et la Mort /
Le Départ
, 2018), nous avons là une nouvelle démonstration du talent du dessinateur argentin. L'histoire de ce jeune renard en quête de sagesse est inspirée des textes fondateurs de la pensée et de la spiritualité chinoises.
 
Venue en France du 5 au 9 novembre 2018.

Rencontrez l'auteur à la Maison de la poésie à Paris le jeudi 8 novembre à 20h.

Découvrir un extrait du livre

L’Auteur

Nicolás Arispe est un auteur, dessinateur et illustrateur argentin. Né à Buenos Aires en 1978, il réalise sa formation à l’Institut Universitaire National des Arts (IUNA). Il est l’auteur et dessinateur de plusieurs livres, notamment Té de Palacio (2008), El insólito ascenso de Madame Pôl (2010) et El camino más largo (2012). Il est professeur de dessin et travaille régulièrement en tant qu’illustrateur pour l’édition, la presse et l’animation audiovisuelle. La Mère et la Mort / Le Départ est le deuxième livre de Nicolás Arispe édité en France, après Le Livre (Le Tripode, 2017).