LE TRIPODE

Silens Moon

Pierre Cendors


Un roman hors normes, entre poésie, alchimie et quête spirituelle.

En 1935, en Allemagne, un homme atteint sa quarantième année dans une solitude qu’il s’est choisie. Un héritage l’a mis à l’abri des soucis matériels. Mais il vit hanté à la fois par le souvenir d’un ancien et mystérieux voisin qu’il surnomme « le loup des steppes » et la découverte récente d’un homonyme dont il ne sait rien, sinon qu’il vient de mourir. Herne Heimlicht décide d’enquêter sur la vie de cet individu qui porte son nom, ignorant que sa quête va l’amener à devenir l’amant d’une artiste sublime : Nada Neander.
Construit comme un jeu de pistes, reposant sur une langue privilégiant la rêverie et la lenteur, Silens Moon poursuit l’exploration des thèmes qui traversent toute l’œuvre de Pierre Cendors : l’illusion des identités, les cohérences secrètes du monde.

 

L’Auteur

Pierre Cendors est un écrivain de langue française né en 1968. Il est notamment l'auteur, aux éditions Le Tripode, de Archives du vent (2015), Minuit en mon silence (2017), Vie posthume d'Edward Markham (2018) et Silens Moon (2019).

Livres de l’auteur en poche

Presse

Le roman de Pierre Cendors sera l’accessoire indispensable pour frimer sur les plages cet été (...) Ce visage mystérieux orne, sans conteste, le plus bel objet livresque de 2019.
Frédéric Beigbeder - Le Figaro magazine

Peaufiné jusqu’au vertige, de la photo sublime qui l’enveloppe à la ponctuation savante qui l’oxygène, ce roman réclame un goût pour le mot rare, pour la tournure chantournée, pour le concept sophistiqué. Non pas qu’il soit inabordable, au contraire, il ne demande qu’à vous accueillir, mais vous met au défi de trouver le chemin, comme un château de conte de fées, ficelé dans des ronces vivaces et des fleurs capiteuses.
Marine Landrot - Télérama

Pierre Cendors publie là son huitième roman, toujours aussi envoûtant et poétique, comme une réécriture du « Loup des steppes » de Hermann Hesse ; de ce dernier, il possède la mélancolie et la vision d’un monde qui s’obscurcit. Avec la sensibilité qu’on lui connaît, Pierre Cendors joue des effets de miroirs, de roman dans le roman, de doubles, d’échos dans le silence et la solitude de paysages intérieurs pour créer une œuvre magnétique.
Aline Sirba - Onlalu

Silens moon est un roman sombre et lumineux, doté du charme suranné des films en noir et blanc. Une danse funèbre interprétée par deux êtres esseulés que l’espoir a quittés. D’une écriture cristalline, Pierre Cendors fait d’une passion le dernier sursaut avant l’effondrement et nous livre un roman à l’esthétique travaillée.
Book's nJoy

Pierre Cendors fait partie de ces auteurs qu'il faut absolument lire.
Jean-Louis Zuccolini - Froggy's delight

Le Masque et la plume - France Inter
Coup de coeur de Michel Crépu

Dans une prose, captivante tant son opacité révèle la transparence des apparences, Pierre Cendors nous embarque dans un voyage onirique, existentiel dans les commencements et recommencements. [...] Une écriture à découvrir.
La viduité 

On referme ce livre comme on ferme les yeux, pour mieux rêver.
Lucien Raphmaj - critique complète sur Diacritik

Une nouvelle fois Pierre Cendors nous embarque sans prévenir vers nos vastes journées intérieures dont il explore les méandres et fait vibrer le silence qui y siège. Par sa prose poétique inimitable et ses histoires imbriquées aux accents métaphysiques, il fait de Silens Moon un vaisseau d'or croisant au large de terres embrumées.
Andreas Lemaire - Librairie Myriagone - Angers