logo_tripode LE TRIPODE
 
Facebook Twitter issuu

Archives du vent

Pierre Cendors


Un réalisateur de génie – Egon Storm – se retire du monde avant la diffusion d’une trilogie qui révolutionne l’histoire du cinéma. Depuis sa solitude, il mentionne dans
un ultime message l’existence d’un homme mystérieux : Erland Solness.

En partant de cette simple intrigue, Pierre Cendors nous livre avec Archives du vent un texte aux pouvoirs étranges, hypnotiques. Un polar métaphysique ? Un road-movie écologique ? Emboîtant jusqu’au vertige les niveaux de réalité, poussant toujours davantage la puissance de la fiction, jamais l’auteur n’était allé aussi loin dans son oeuvre.

« Mon histoire n’est pas un roman. Il ne s’agit pas plus d’un testament que d’une confession. C’est une formule talismanique pour sortir du monde sans en sortir, un blanc chamanique de la parole, quelque chose comme une aire de hors jeu dans le grand jeu cosmique où se joue notre existence. »

DÉCOUVRIR UN EXTRAIT

L’Auteur

Pierre Cendors est un écrivain de langue française né en 1968.

Presse

 "Plongez dans "Les Archives du vent" de Pierre Cendors, perdez-vous à la suite de ses personnages, savourez chaque phrase, lisez, relisez. Une découverte et un vrai choc littéraire. Sans retenue, aucune."

Librairie Le Bal des Ardents - Lyon

"Hanté tout du long, ce livre est bien un haut plateau des solitudes où l'âme peut planer librement. C'est ensorcelant comme le regard de Louise Brooks, profond comme la sagesse d'Hermann Hesse et ciselé comme peut l'être la plume de Pierre Jean Jouve...sauf que ce texte est tout sauf un unique collage mais bien un joyau noir singulier."

Mathieu Baussart - librairie Quai des brumes, Strasbourg

"Archives du vent de Pierre Cendors : aussi mystérieux et poétique que son titre. Un vrai labyrinthe !"

Marylin Anquetil - Librairie Mollat - Bordeaux

"Pierre Cendors joue avec ses personnages pour mieux se jouer de ses lecteurs. C'est subtile, malin et tellement merveilleux de se laisser bringuebaler dans cette poésie de lieux, de mots et d'imagination. C'est un livre qui coupe le souffle et donne de l'espoir dans l'avenir de la littérature. C'est grand !"

Sophie Quetteville - Lectrice
 

"Ai avalé en avant-première "Archives du vent" de Pierre Cendors, à paraître à la rentrée de septembre aux Éditions Le Tripode. Les amateurs de littérature de l'imaginaire, de ceux qui trouvent habituellement leur bonheur du côté des auteurs anglo-saxons, apprécieront. Pierre Cendors joue pratiquement jeu égal avec les maîtres du genre, et en lisant ce livre je n'ai pu m'empêcher de songer à "Lanark" de Alasdair Gray. L'histoire — qui réunit ici à l'écran Louise Brooks, Adolf Hitler et Marlon Brando (et bien d'autres) — enchâsse avec brio différents niveaux de réalité avec l'intention réussie de nous surprendre."

Patrick Varetz - Auteur (POL)

"Pierre Cendors redonne toutes ses lettres de noblesse au mot "PHÉNOMÈNE".
Oui, c'est un phénomène. Un portail, plus encore qu'un livre, qui nous emporte dans les arcanes de notre conscience, qui nous invite à un voyage au delà des limites de notre psyché. Sensationnel, oui. Les mots sont ici autant de strates qui échafaudent une chambre de brume dans laquelle nous nous lovons avec crainte et plaisir chaque fois que nos doigts entrouvrent cette merveille, que nos yeux se posent sur ses lignes qui prennent vie comme un rêve, un fantasme. Et nous errons. Pierre Cendors jamais ne nous tient la main. Non. Il nous laisse nous évader dans son univers, nous perdre dans ses méandres.  (...) Que le vent emporte les lecteurs comme il m'a emporté."

Quentin Liabaud - Librairie Passages

"Envoûtant", "Il laisse une trace indélébile"
Les Traversées-L'Arbre à lettres Mouffetard.

"Dans ce roman où les œuvres littéraires et cinématographiques se répondent, où les niveaux de récit s’enchâssent et s’entrecroisent, l’histoire se noue comme un thriller, se penchant sur les correspondances entre imaginaire et réel, entre invention et miroir, formant un labyrinthe fascinant qui conserve sa part d’ombre même après son achèvement, comme le superbe "Lanark" d’Alasdair Gray, une quête énigmatique qui s’organise autour du silence et de l’ombre, rappelant "Le Soleil" de Jean-Hubert Gailliot.

Marianne Loing - Librairie Charybde

"C’est prodigieusement bien écrit." Alexandre, Librairie de Paris.

"Ambiance envoûtante et mystérieuse, sublimée mais aussi suscitée par les paysages de l'Islande, qui fait songer aux films de David Lynch. A la fois thriller "futuriste" et roman initiatique, Archives du vent est une œuvre fascinante." Florian - Decitre Saint Genis Laval.

"Superbe livre audacieux, entre hommage au cinéma d'antan, mysticisme, poésie, quête identitaire et enquête. Magnifique contenant et contenu !"

David Goulois - Libraire (Cultura)

"Une petite merveille, vivement la rentrée."

Librairie Ouvrir l'Oeil (Lyon)

"Et, malgré la désorientation constante, les revirements de l’histoire (qui n’oublie pas d’être romanesque, au meilleur sens du terme, de tenir en haleine) et l’incertitude des identités, il se dégage un plaisir à se laisser perdre. Une ivresse littéraire agréable, qui pousse à l’introspection, à jouir du mystère plus qu’à le résoudre et l’on se plait à fréquenter l’œuvre comme une caverne silencieuse, concrétion cristalline dont on contemplera autant la formation géologique que le reflet de soi multiplié à l’infini."

Julien Delorme - Lecteur

"Roman enquête sur la création et sur l'étrange va-et-vient de l'imaginaire au réel, « Archives du vent » est un roman singulier et abyssal aux tonalités fantastiques et métaphysiques, étrange et palpitant et pour le moins fascinant."
Manuel H., Librairie La Buissonnière, Yvetot

"J'ai lu le livre, j'ai vu un film , c'est un pur plaisir." Zakuro, lectrice sur Libfly.com, le réseau social du livre

"Le cinquième roman de Pierre Cendors, auteur que je découvre pour l’occasion sur la recommandation chaleureuse de mon amie et collègue Charybde 7, compte indéniablement parmi ces œuvres trop rares, d’emblée profondément vertigineuses, jouant de la frontière toujours plus mince qu’on ne l’avoue entre « réel » et « fiction », déroulant le formidable labyrinthe de l’imaginaire autour de la notion même d’art, et de vie." Hugues Robert - Librairie Charybde

 

"Cela s’est imposé comme une évidence : rencontrer, si possible, le mystérieux auteur d’Archives du vent."
Relire l'intégralité de l'article de Frédérique Roussel dans Libération-Next du 9 octobre

"Ce livre splendide et déroutant nous propose ce que la littérature d'aujourd'hui sait créer de plus inventif".
François Poirier - Artpress

Réécouter l'interview de Pierre Cendors sur France culture : Poésie et ainsi de suite, émission du vendredi 16 octobre.

"Pierre Cendors exerce sur le lecteur une tension hypnotique constante".
Véronique Cassarin-Grand, L'Obs

Interview à réécouter en intégralité sur RTS (la radio suisse), du lundi 19 octobre, avec David Colin.

Retrouvez le podcast de l'émission La Librairie Francophone sur France Inter où Antony Mignard (36'40), de la Librairie Decitre – Bellecour, à Lyon, présente « Archives du vent »

Réécouter la chronique de Nicolas Delescluse sur Radio Campus Lille : "Expérience de lecture particulièrement impressionnante, ces Archives du vent m'ont fasciné et captivé."

"Labyrinthique, onirique et méditative, chamanique et médiumnique, évanescente et granitique : telle est l'oeuvre de Pierre Cendors que l'on découvre à travers ces Archives du vent, jeu de solitaire mouvant et émouvant, étrange et fascinant, de casse-tête et de patience." Eric Darsan, blogueur

"Tiens, revoici Pierre Cendors, par exemple. Cet auteur mystérieux au nom suspect (on n’a aucune preuve qu’il s’agit d’un pseudo) aime inventer des écrivains qui n’existent pas (L’homme caché) et jouer sur les thèmes de la disparition, de l’effacement, du mystère et du mythe." Chronic'art septembre 2015

 

"Archives du vent est un récit virtuose" La Petite Revue, décembre 2015