LE TRIPODE

Fariboles

Dimitri Rouchon-Borie


« Fariboles m’est venu sans volonté précise, comme s’il me fallait avant tout faire entendre ce monde de la justice ordinaire qui, au fil des ans, est devenu le mien. On ne trouvera pas dans ce livre l’or des grands procès, des affaires exceptionnelles, des ténors virtuoses de la défense. Après Le Démon de la Colline aux Loups et Ritournelle, je voulais simplement que l’on ne se détourne pas des plaies de la vie ordinaire, qui disent tant ce que nous sommes, et la société dans laquelle nous vivons. […] La vérité de ce livre, elle tient sans doute pour moi tout entière dans cette tentative. Dans ce désir de montrer que, au-delà de l’énoncé des faits et des paroles, il n’y a nul monstre. Juste des femmes et des hommes. De ceux qui pensent, à chaque fois, avoir fait de leur mieux. » (extrait de la préface de l’auteur)


L'illustration de couverture a été réalisée par Delphine Rivals.

L’Auteur

Dimitri Rouchon-Borie est né en 1977 à Nantes. Il est journaliste spécialisé dans la chronique judiciaire et le fait divers. Il est l’auteur de Au tribunal, chroniques judiciaires (La Manufacture de livres, 2018). Il est l'auteur au Tripode de Le Démon de la Colline aux Loups (lauréat de nombreux prix, dont le Prix des Inrockuptibles et le Prix Première de la RTBF, 2021), Ritournelle (2021) et Fariboles (2022).

Livres de l’auteur en poche

Presse

 
Je me suis régalée avec ces histoires tantôt pathétiques, tantôt saugrenues et qui ont pour cadre une salle d’audience. (…) C’est frais, c’est léger, ça se picore façon tapas judiciaires… !
Camille – Librairie La Grande sauterelle – Marsellan


J’adore Fariboles !
Fabrice – Decitre


"[...] J'ai jamais tué d'chats
Ou alors y'a longtemps
Ou bien j'ai oublié
Ou ils sentaient pas bon
Enfin ils veulent pas
Enfin ils veulent pas [...]", Ces gens-là, J. Brel

Alors voilà, Dimitri Rouchon-Borie boucle la boucle.
De ces gens-là, avec leurs drôles de gueules et leurs histoires trop tristes parfois qu'on voudrait bien qu'elles soient pas vraies.
Et puis, et puis ...
Y'a ceux avec leurs histoires tristes qui nous font sourire quand même. Et puis celle qui noue un peu la gorge pour une voiture rayée.
Le démon a fini de faire la gigue sur le banc des prévenus. R'gardez, ces gens-là, avec leurs p'tits délits, avec leurs crimes moites et leurs excuses bancales... c'est rien que des drôles qu'auraient pas eu la chance d'apprendre la bonne partition et qui chanteraient l'refrain sans avoir bien compris les paroles des couplets...
Parce que, chez ces gens-là, il nous l'écrit, l'Mossieur, y'a des trucs qui clochent souvent. Mais qui sont pas d'leur faute, toujours. Ou alors y'a longtemps, ou y'z'ont oublié.
"Fariboles", mais pas carabistouilles, pour clore un cycle où la lumière demeure fragile mais tangible.
Claire – Librairie Le Marque-page – Quintin