LE TRIPODE

Dirty Sexy Valley

Olivier Bruneau


Dans la moiteur d’un été torride, six étudiants inséparables décident de célébrer leur diplôme en s’adonnant à une authentique orgie dans une cabane isolée à la montagne. Mais quand ils débarquent sur place, prêts pour la fête de leur vie, ils ignorent que dans la pinède habite une famille dégénérée, pour qui la perversion est un art de vivre. Voici un roman qui dépasse les bornes. Horreur, sexe et humour : réfléchissez avant d'offrir ce livre à votre belle-mère. En revisitant la crème du cinéma trash (des bombes sexuelles en mini short aux massacres à la scie sauteuse dans les bois) et en nous offrant un mélange tout personnel de Quentin Tarantino et de Russ Meyer, Dirty Sexy Valley transforme en éclats de rire ce qui nous obsède depuis la nuit des temps. Eros et Thanatos, en mode pop corn.

L’Auteur

Après de dispensables études de géographie, Olivier Bruneau a occupé les nobles fonctions de caissier de piscine, de chargé d’accueil de musée et de scénariste frustré. Il s’épanouit aujourd’hui en tant que rédacteur multitâches pour un site web culturel.

Presse

Une lecture grotesque, honteuse et totalement jouissive. 
Librairie Millepages - Vincennes

C'est un peu comme si Massacre à la tronçonneuse était revisité par Marc Dorcel, l'humour en plus.
Benjamin, - Librairie Ombres blanches - Toulouse

C'est un plaisir très coupable pour public non moins averti.
Vivien - Littérature au Hall du livre - Nancy

L’éclate totale ! Un beau mélange d’American Pie et Massacre à la tronçonneuse version livre.
Alexis – Librairie 47° Nord - Mulhouse

C'est délicieusement lubrique. Vous êtes des dingos !
Géraldine - Librairie La Buissonière - Yvetot.

J'admire l'auteur d'avoir écrit avec une telle liberté et d'avoir créé cet ovni qui devrait finalement en régaler plus d'un !
Alycia - Cultura de Villeneuve d'Ascq

Débile, de très mauvais goût et jouissif !
Librairie Le Haut Quartier - Pézenas

À lire au tout premier degré et avec beaucoup de bonheur !
Librairie La Liberté

Un plaidoyer pour le retour du malsain en littérature ? On adore !
Technikart

Une œuvre hallucinante qui tient à la fois du carnaval gothique et du fait divers.
François Angelier - France Culture

Quel pied ! Lire Dirty Sexy Valley, c'est la jouissance de la liberté de celui qui fait tomber les grands tabous.
Brain magazine

Grotesque, régressif à souhait et franchement drôle.
Bernard Quiriny - Magazine Trois Couleurs

Dirty Sexy Valley est un roman de cul et il y en a pour tous les goûts, principalement pour qui a le cul humoristique. 
Mathieu Lindon - Libération

Du gore, du sexe, de l’humour régressif : vous en rêviez ? Olivier Bruneau l’a fait !
Grégoire Courtois – La librairie francophone, France Inter

Un objet littéraire inclassable qui va vous mettre dans tous vos états.
Léonard Desbrières - KONBINI

On aime le roman, adorerait le film !
Madame Figaro

C’est grotesque, frappadingue, dégoulinant et fier de l’être, avec des tas de séquences d’anthologie. 
Maxime Lachaud - Obsküre Magazine