logo_tripode LE TRIPODE
 
Facebook Twitter issuu

Les Enfants fichus

Edward Gorey


A pour Amy tombée au bas des escaliers
B pour Basil surpris par des ours affamés
C pour Clara lassée, décharnée et malade
D pour Desmond jeté d'un traîneau en balade
E pour Ernest gobant un noyau malvenu
F pour Fanny vidée d'un baiser de sangsue
 
Et ainsi de suite. 

Écrit et dessiné en 1963, Les Enfants fichus (The Gashlycrumb Tinies) est une œuvre somptueuse où se retrouve tout l'art d'Edward Gorey. Cet abécédaire lugubre de morts d'enfants a eu une influence considérable aux États-Unis ; il fut notamment une source d'inspiration directe du fameux livre de Tim Burton La Triste fin du petit enfant huître et autres histoires (édition 10|18). Construit comme une comptine de vers de 10 pieds rimés deux à deux, ce recueil passait pour presque intraduisible : Ludovic Flamant a démontré le contraire par l'alexandrin.

Cette nouvelle édition, dans un format plus grand et relié, reprend l'original de l'édition américaine.

L’Auteur

Edward Gorey (1925 -2000) est un dessinateur singulier. Ne nous attardons pas sur sa vie sentimentale ou le nombre de ses bagues, et retenons l'essentiel. Certains se souviennent de lui comme de l'étrange individu, portant jeans et manteau de fourrure, qui assista pendant un quart de siècle à toutes les représentations du New York City Ballet. D'autres savent que sa belle-mère chantait la Marseillaise dans le film Casablanca ou qu'il vivait avec en moyenne sept chats dans un petit appartement new-yorkais. Les plus érudits le connaissent pour son générique de la série Mystery !, les plus âgés se rappellent son décor renversant pour le Dracula donné à Broadway en 1977. Le plus étonnant, c'est le nombre d'Américains qui ont eu, un jour ou l'autre, un livre d'Edward Gorey entre les mains. Extravagantes, inclassables, souvent d'inspiration surréaliste, toujours brèves et délicieuses à parcourir, ces ouvres farfelues font la joie des amateurs de livres décalés. Les recueils de Gorey sont aujourd'hui rassemblés dans des anthologies. Sa maison de campagne - Elephant House - a été transformée en musée. Plusieurs essais explorent son univers. Tim Burton le revendique comme maître.
L'œuvre d'Edward Gorey comprend plus d'une centaine de livres.