LE TRIPODE

Glose

Juan José Saer


Glose, l’un des plus grands romans du célèbre écrivain argentin Juan José Saer, est un classique de la littérature mondiale. 

« Un matin de printemps, deux amis, L'Adolescent et le Mathématicien marchent dans la rue ; le premier raconte au second une soirée d'anniversaire, à laquelle aucun des deux n'a assisté, mais dont le récit lui a été fait par un invité rencontré la veille. Au cours de la promenade, ils croisent une autre connaissance, Le Journaliste, qui donne sa propre version des faits.
De ce prétexte extrêmement simple, l'Argentin Juan José Saer tire (1937-2005) la plus fascinante des narrations. Et une mise en doute généralisée de tout ce que nous croyons vivre et percevoir. Expérience unique : le lecteur voit le roman s'inventer librement sous ses yeux, comme s'il l'écrivait lui-même. Il voit la conscience des personnages hésiter et leur mémoire se leurrer, comme s'il s'agissait des siennes, tandis que s'accumulent, touche après touche, non-dits, angoisses et illusions mises à mal. Ce roman inclassable, formidablement construit, m'en a davantage appris sur ce que nous sommes que vingt volumes de philosophie.
C'est un livre que j'essaye de faire lire à tout le monde. Tous ceux qui ont suivi mon conseil sont sortis de cette lecture aussi euphoriques que moi. Et incrédules : comment expliquer que Glose, ce roman parfait [...] ne soit pas déjà un classique ? »
Jean-Hubert Gaillot, auteur de la postface.

L’Auteur

Juan José Saer (1937, province de Santa Fe – 2005, Paris) est l’un des écrivains argentins les plus importants du XXe siècle. Il a reçu le prix Nadal en 1987 pour La Ocasión. Considéré dans son pays au même rang que Borges, il a eu une influence considérable sur les auteurs contemporains d'Argentine, notamment par sa maîtrise formelle et ses jeux avec les genres littéraires. 

 

Livres de l’auteur en grand format

Presse

L'un de ces rares textes qui peuvent - réellement - changer la manière qu'a chacun de considérer sa propre existence.
Librairie Charybde

La prose arachnéenne de Saer subjugue par l'ampleur de son souffle et sa respiration singulière. 
Sophie Pujas - Transfuge

C'est tout un monde, dans son incertitude et son chaos, qui se déploie au cours de cette promenade. Un monde aussi fou que celui où nous vivons.
Stéphanie Dupays - Le Monde

Un des romans les plus vertigineux jamais écrits au XXe siècle. 
Thierry Clermont - Le Figaro

Inclassable.
Alexandre Mare - La Revue des deux mondes