LE TRIPODE

La Clef des ombres

Jacques Abeille


La Clef des ombres est considéré comme le troisième roman du Cycle des contrées. Jacques Abeille nous emmène à Journelaime, ville provinciale de l’Empire de Terrèbre, dans les pas d’un homme sans qualités : Brice est un modeste fonctionnaire, simple d’esprit et au physique ingrat, un rêveur qui mène sa vie d’archiviste avec rigueur et monotonie… Mais son existence prend une autre tournure lorsqu’il se rend compte que chaque nuit, au jardin de la sous-préfecture, tel un somnambule, il converse avec un inconnu qui lui confiera une mission pour lutter contre le totalitarisme montant de Terrèbre. La Clef des ombres est une oeuvre sublime et noire, sans doute la plus onirique et la plus hallucinée de tout le Cycle.

« Un corps encombrant et disgracieux, une pensée sans cesse oscillant entre stupeur et torpeur, la toute puissance du rêve, une angoisse panique en regard des femmes, le doute et l’humiliation d’être, tels sont, me semble-t-il, les principaux thèmes de cette fantaisie tracée d’une plume rebelle à toute maîtrise évoquant l’étrange et parfois douloureux désarroi d’une naissance à l’âge adulte. »
Jacques Abeille


L'illustration de couverture a été réalisée par François Schuiten.

L’Auteur

Jacques Abeille est né en 1942. Professeur d'art plastique, il amorce en parallèle une oeuvre poétique et romanesque qui, après les accidents successifs des Jardins statuaires, s'est retrouvée disséminée chez une myriade d'éditeurs. Ses livres suivent une architecture singulière et complexe, à base de fragments, de secrets, de personnages d'archivistes, de voyageurs, et d'hétéronymes...