LE TRIPODE

Les Jardins statuaires

Jacques Abeille


En 2010, les éditions Attila publiaient le roman Les Jardins statuaires. Cette œuvre maudite, conçue dans les années 70 et jusqu'alors passée inaperçue, suscita tout à coup l'enthousiasme des critiques et des lecteurs. Un texte était enfin rendu à son importance.

Les Jardins statuaires sont le point de départ de l'ambitieux Cycle des contrées, ensemble où alternent des textes amples et de brefs fragments qui se font écho. Jacques Abeille a construit une œuvre à l'architecture hors du commun, dans laquelle se déploie une langue luxuriante où l'art de l'intrigue le dispute à celui de la contemplation.

L'intégrale du Cycle des contrées est en cours de publication aux éditions du Tripode. Cette réédition présente pour la première fois le roman accompagné d'une carte des Contrées dessinée par Paule Berneron.

L’Auteur

Jacques Abeille est né en 1942. Professeur d'art plastique, il amorce en parallèle une oeuvre poétique et romanesque qui, après les accidents successifs des Jardins statuaires, s'est retrouvée disséminée chez une myriade d'éditeurs. Ses livres suivent une architecture singulière et complexe, à base de fragments, de secrets, de personnages d'archivistes, de voyageurs, et d'hétéronymes...

 

Presse

Un paradis littéraire. 
Martine Laval - Télérama

Un roman hallucinant, véritable hapax dans la production romanesque de la fin du XXe siècle. 
Jean-Didier Wagneur - Libération

Dire que c'est un roman culte serait un euphémisme. 
David Caviglioli - Le Nouvel Observateur

L'univers littéraire de Jacques Abeille ressemble à ces forêts où l'on perd les enfants.
Xavier Houssin - Le Monde

Si l'on devait mettre un nom sur l'arc de triomphe de l'auteur méconnu, ce pourrait être celui de Jacques Abeille.
Laurent Bosc - Rolling Stones

L'infini bonheur de lire quelque chose de rare.
Isabelle Bourgeois - Avantages